Cinq résolutions pour 2018

L’UNIVERS SINAÏ YABA

This is custom heading element

08.01.2018

Si 2017 tire sa révérence, 2018 continue la danse, une danse que l’on espère plus endiablée et enthousiaste ! 365 nouveaux jours pour faire grandir le projet afroparisien, solidaire et conscient de la marque, 5 grandes résolutions pour marquer le pas. Par Sinaï Yaba.

This is custom heading element

Vous l’aurez compris : le mode de production, la qualité des tissus et le projet solidaire sont partie intégrante de la marque de prêt-à-porter Sinaï Yaba. L’année 2017 a été un point de départ vers ces exigences que je me suis imposée dans ma création. En 2018, j’aimerais multiplier les canaux d’expression de ces thèmes : des événements, du contenu sur le journal et les réseaux sociaux… Informer, échanger. Vous rencontrer.

Surveillez votre boîte mail !

This is custom heading element

D’où part l’inspiration d’une collection ? Où sont fabriquées les prototypes ? Comment se déroule le shooting ? Et le choix des mannequins ?… A l’air du digital et du tous entrepreneurs, lancer une marque de vêtements n’est pas de tout repos et légèrement différente d’une start up classique. Plus créatif, plus artistique, c’est un projet qui demande une versatilité intense et impose une probabilité plus élevée de l’inattendu… J’aimerais plus souvent partager avec vous cette aventure de tous les jours en 2018 via les réseaux sociaux notamment. Instastories, snapchats, photos, courtes vidéos et vidéos en direct, assurez-vous de rester connecté pour suivre mes péripéties et poser vos questions en temps (presque) réel !

This is custom heading element

La marque Sinaï Yaba possède une chaîne Youtube qui mériterait d’être plus étoffée, vous ne trouvez pas ?

J’aimerais proposer des contenus assez éclectiques, que ce soient des éclats de coulisse, des interviews vidéos de personnes inspirantes, ou une présentation des pièces des prochaines collections… 365 jours donc pour mettre en avant en images l’univers créatif de la marque afroparisienne !

This is custom heading element

Enfant, je ne crois jamais avoir fantasmer de posséder ma propre boutique de vêtements. Pourtant, en décembre 2017, j’ai découvert en moi une réelle appétence pour la vente de détails en boutique lors des deux ventes privées organisées à Paris !

Un goût que je compte bien entretenir en 2018 avec l’accueil de chaque nouvelle collection avec une vente spécialement organisée pour l’occasion.

Je vous conseille vivement de vous inscrire à la newsletter de la marque pour être tenu au courant des futurs happenings !

This is custom heading element

Je ne perds pas de vue un des volets fondateurs de la marque de prêt-à-porter que je souhaite créer. L’échange, le partage avec le continent Africain, sont des moteurs que je compte bien entretenir chaque année. Après une première opération réussie en septembre 2017 auprès de l’ONG congolaise Reejer, une deuxième collaboration est prévue d’ici la fin d’année sur les enjeux de santé et d’éducation.

En attendant, je vous propose de visiter le site de l’ONG Reejer pour découvrir leurs différentes missions.

This is custom heading element

This is custom heading element

Les collections bi-annuelles constituent la norme des petites marques créateurs ou des grandes maisons de couture. J’aimerais bousculer (un peu) ce rythme avec des pré-collections expérimentales, des collections saisonnières mais aussi thématiques, l’idée étant de proposer un éventail de références autour d’une silhouette.

Une envie ambitieuse que je l’aurais l’occasion de vous exposer dans un futur proche…

Leave a Reply

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *