Culture Mode : Le Blazer

CULTURE MODE

This is custom heading element

23.01.2018

Pièce masculine revendiqué par le vestiaire féminin, le blazer est d’une certaine manière l’illustration de ce que le style de la Parisienne a de plus rebelle et transgressif.

Allure garçonne mais féminité exacerbée, l’ajout d’un blazer à la tenue la plus simple augmente quasi instantanément votre potentiel d’élégance. Que ce soit dans un cadre formel ou en soirée, il apporte du second degré à n’importe quelle tenue très féminine, comme une robe courte, et du chic à un look décontracté t-shirt-baskets. J’ai une préférence pour les modèles longs, avec des poches discrètes. Et vous comment l’aimez-vous ?

Les origines du blazer sont britanniques et marines. En effet, c’est au 19ème siècle que la veste croisée bleu marine aux boutons dorés voit le jour pour habiller la Royal Navy après l’engouement de la reine Victoria 1ère. Adopté ensuite chez les hommes des classes aisées et de l’aristocratie, il se portera pour une allure gentleman en bleu marine avec un pantalon blanc.

L’adoption par les femmes sera là encore popularisée par les actrices de cinéma avec notamment Marlène Dietrich connue pour ses emprunts fréquents au vestiaire masculin. Jamais très loin des révolutions vestimentaires, Gabrielle Chanel propose dès 1926 sa version sur les podiums.

De nos jours, il existe des blazers pour tous les goûts : à rayures, de couleur unie ou imprimés, déstructurés ou classiques. La définition même du blazer (veste croisée, bouton dorés) a bien changé pour souvent s’affilier à une veste souvent centrée ou décontractée.
Afin d’apporter une touche africaine à une pièce aussi classique, j’ai choisi des motifs wax géométriques, avec des couleurs primaires. Je souhaitais que le motif fasse la force de la pièce plutôt qu’une coupe alambiquée. D’où le modèle oversized, droit, peu centré, pour correspondre à la plupart des morphologies. Ceinturé, en total look noir, masculin, féminin, décontracté, c’est LA pièce caméléon de la collection “La Nouvelle Parisienne”.

This is custom heading element

Leave a Reply

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *